• Citations sur l'Italie

     

    musique *  musica

     

    Citations sur l'Italie

     

     

    Citations sur l'Italie 

     

    « En napolitain, le mot "travailler" n'existe pas. On dit "fatigare". »
    de Roberto Rossellini

    *

    « Un homme qui n'aime pas l'Italie est toujours plus ou moins un barbare. »
    de Félicien Marceau

    *
    « Les Italiens sont des Français de bonne humeur. »
    de Jean Cocteau

    *
    « Venise est une ville de passion : c’est une ville pour les lunes de miel ou pour les ruptures. »
    de Alfred Capus

    *
    « L'Italie est comme un artichaut qu'il faut manger feuille à feuille. »
    de Metternich

    *-
    « L'art italien a cela de commun avec tous les arts fortement constitués,qu'il est à la fois cosmopolite parce qu'il est allé partout, et très altier parce qu'il s'est suffi. »
    de Eugène Fromentin

    *
    « Si les Romains avaient dû d’abord apprendre le latin, ils n’auraient jamais eu le temps de conquérir le monde. »
    de Albert Willemetz

    *
    « La première chose qui frappe l’odorat du voyageur arrivant à Venise, c’est l’absence totale de parfum de crottin de cheval. »
    de Alphonse Allais

    *
    « Venise : quelle ville pour les marins ! Tout flotte et rien ne roule. Un silence divin ! »
    de André Suarès

    *
    « L’Italien est un peuple si musical qu’au lieu de dire : “Vingt sous” comme chez nous, il dit : “Une lire” ! »
    de Alphonse Allais

    *
    « Le langage des signes est utile pour les sourds mais vital pour les italiens. »
    de Paul Carvel

    *
    « Venise, c’est comme manger une boîte entière de chocolats à la liqueur d’un seul coup. »
    de Truman Capote

    *
    « Quiconque a un rêve devrait aller en Italie. Peu importe si l’on pense que le rêve est mort et enterré, en Italie, il se lèvera et marchera à nouveau. »
    de Elizabeth Spencer

    *
    « La nuit ne tombe pas à Rome ; elle s’élève du coeur de la ville, des sombres petites ruelles et des cours où le soleil ne pénètre que d’un rayon, puis, comme la brume du Tibre, elle glisse sur les toits et se déploie sur les collines. »
    de Caroline Llewellyn

    *
    « Qui peut jamais être seul un instant en Italie ? Chaque pierre a une voix, chaque grain de poussière semble être l’instinct d’un esprit du Passé, chaque marche rappelle quelque ligne, quelque légende d’une tradition depuis longtemps à l’abandon. »
    de Margaret Fuller

    *
    « Seules Paris et Rome savent découper le ciel, dialoguer avec l'espace. »
    de Stéphane Guibourgé

    *
    « Capri, c’est fini, et dire que c’était la ville de mon premier amour. »
    de Hervé Vilard

    *
    « On a fait couler tellement d'encre sur Venise qu'elle se noie. »
    de Sylvain Tesson

    *
    « Aucun coin de la terre n'a donné lieu, plus que Venise, à cette conspiration de l'enthousiasme. »
    de Guy de Maupassant

    *
    « Venise se noie, c'est ce qui pouvait lui arriver de plus beau. »
    de Paul Morand

    *
    « - Mais, êtes-vous de Venise ou étranger ? - Je suis gentilhomme napolitain. - Gentilhomme et napolitain ! Deux mensonges d'un seul coup ! »
    de Carlo Goldoni

    *
    « Montaigne associe la décadence de Rome au développement des arts, des sciences et des lettres, au raffinement de sa civilisation. »
    de Antoine Compagnon

    *

     

    « Loredana CacuccioloMaison de l'Italie Paris »
    Partager via Gmail

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :