• Marcella Leopizzi

     

     

    Marcella Leopizzi

     

    Marcella Leopizzi

     

    Marcella Leopizzi

    MARCELLA  LEOPIZZI

     

     

    Marcella LeopizziHenri Meschonnic dans "tous ses états" * Poème, essai, langage
    LEOPIZZI Marcella
    Préfacé par Jean-Claude Chevalier et introduit par DOTOLI Giovanni.
    Auteur d'une oeuvre monumentale où critique et création littéraire, linguistique, philosophie et traduction interagissent, ouvrage après ouvrage, Henri Meschonnic exprime sa pensée avec cohérence et conjugue son dire théorique avec son faire pratique. Cette démarche harmonieuse, qui se diffuse tout au long des essais, des traductions et des livres de poèmes, implique une interdépendance indissoluble entre les textes de réflexion et ceux de création. Poète en toutes choses car il réfléchit, s'exprime et écrit en concevant tout sous l'angle poétique, dans ses recueils de poèmes et dans ses livres de théorie, Meschonnic "joue" avec le langage et crée des néologismes. En s'opposant au dualisme du signe, dans tous ses travaux, Meschonnic propose une pensée du rythme et travaille à une théorie du langage qui englobe la poétique, l'éthique et le politique. Convaincu que la poésie est l'union maximale du langage et de la vie et qu'elle joue un rôle fondamental parce qu'elle est un acte éthique et politique qui transforme celui qui écrit et celui qui lit, Meschonnic "vit poème" et exhorte à penser poème pour penser société.

     

    Marcella Leopizzi

    SILENCES ET DÉDICACES
    À côté des blancs marquant des pauses et des blancs renvoyant à des « non-dits », voire à des « non-mots » et à des « avant-mots », de nombreux silences habitent la parole des poèmes d’Henri Meschonnic et participent d’un mouvement-dialogue-dédicace inachevé-inachevable je → tu, je → tu (= nous) → autres, je → autres.
    Suggérée du premier au dernier recueil, cette recherche-dédicace est tellement originale qu’elle est pensée par des expressions néologiques (« je visage de toi comme tu visages de moi) qui relèvent de l’esprit créateur et novateur de notre poète.
    Strictement liés entre eux, sans commencement ni fin, tous ses recueils expriment l’amour pour la vie et confient à la Poésie la tâche de l’orientation et du salut possible : c’est au Poète de répandre la lumière, même, sur les ‘yeux aveugles’ … c’est au Lecteur de se laisser illuminer et de vivre poème …

     

     

    Marcella Leopizzi

    PARLER  POÈME

    Cette étude fournit la première ‘‘lecture’’ complète de tous les poèmes d’Henri Meschonnic parus jusqu’à aujourd’hui. À travers un aller-retour constant entre l’analyse des textes poétiques et des concepts théoriques de Meschonnic, l’auteur examine la « continuité » du poème Meschonnic, démontre que d’après Meschonnic le poème est le lieu où le rythme de la langue rencontre le rythme de la vie, et réfléchit sur le rapport étroit qu’il y a entre le langage et la vie : entre langage, corps, poétique, éthique et politique.
    Grâce aux cinq entretiens entre le poète et l’auteur contenus dans la seconde partie du livre, le lecteur aura la possibilité d’‘‘écouter’’ la voix de Meschonnic, d’en apprécier l’énorme érudition et de mieux comprendre certains aspects ‘‘suggérés’’ dans ses poèmes.
    Linguiste, essayiste, traducteur, poète et poéticien parmi les plus remarquables, Meschonnic suscite et continuera à susciter un intérêt croissant dans les domaines linguistiques, philosophiques et littéraires et ses poèmes joueront un rôle fondamental dans les Lettres de ce troisième millénaire.

     

     

    Marcella Leopizzi

    MONTAIGNE

    Cette étude décrit tous les ouvrages concernant Montaigne, à l'exception des ouvrages relatifs aux Essais, contenus dans le « fonds Payen » de la Bibliothèque nationale de France et porte une attention particulière à l’analyse inédite des 937 lettres manuscrites, qui vont de 1836 à 1873, qu’il renferme.
    L'examen de ces lettres, qui sont un véritable réservoir d’informations les plus variées, a permis de dégager des éléments importants concernant notamment l’état et le cours des recherches sur Montaigne ainsi que la façon dont il était considéré par le public cultivé au XIXe siècle. Ce livre donne une vision d'ensemble précise de la composition de la collection Payen. Il met à jour ponctuellement les contenus et les caractéristiques du recueil épistolaire ainsi que de tous les exemplaires touchant à Montaigne présents dans ce fonds ; de plus, il pourra faire office de guide pour leur consultation.
    Cette étude se veut une ‘‘invitation’’ à relancer de nouvelles recherches implantées sur un travail plus vaste de coordination et d'approfondissement, à partir de documents fondamentaux pour la fortune de l’œuvre de Montaigne.

     

     

     

     

     

     

     

    « Tourisme en FranceSyvie Biriouk »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :