• Michel Bénard

     

    Michel Bénard

     

    MICHEL  BÉNARD

    Michel Bénard


    Effleurer silencieusement l’infini,
    Déplacer l’ordre du temps,
    Revisiter les livres de pierre.
    Du symbole à la lettre
    La poésie intuitiste
    Prend forme d’une passerelle.
    Ses couleurs arborent
    L’aura d’un miracle.
    Sur les brasiers de nuit
    Les pénitents avancent nus pieds,
    Penseur en liberté, je me surprends
    À servir l’office du renoncement.
    À oublier le temps des catacombes,
    Mais à croire aux résurgences de la vie
    Et à découvrir les beautés d’un diamant
    Dans une veine d’ambre.

     

    Michel Bénard

     

    Sfiorare silenziosamente l’infinito,
    Spostare l’ordine del tempo,
    Rivisitare i libri di pietra.
    Dal simbolo alla lettera
    La poesia intuitista
    Prende la forma di una passerella.
    I suoi colori sfoggiano
    L’aura di un miracolo.
    Sui bracieri notturni
    I penitenti avanzano a piedi nudi,
    Pensatore in libertà, mi sorprendo
    A servire l’ufficio della rinuncia,
    A dimenticare il tempo delle catacombe,
    Ma a credere alle rinascite della vita
    E a scoprire le bellezze di un diamante
    In una venatura d’ambra.

     

     

    Michel Bénard

     

     

    « J.F. DussottierArtothèque italie*1* »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :